Réouverture complète des lignes M1 et M2

Réouverture complète des lignes M1 et M2

Le 15 mai 2017 débutait un chantier de grande ampleur à Anderlues avec la rénovation des rues des Déportés, de la Station et Paul Janson. Ces travaux, désormais terminés, ont permis la remise à neuf des voies de tram, la mise en place d’une nouvelle signalisation ferroviaire et la création de nouveaux aménagements pour les voyageurs. Les métros pourront donc à nouveau circuler entre les stations Pétria et Monument dès ce mercredi 8 janvier 2020.

Des rues rénovées

L’état de dégradation des voies de tram dans les rues des Déportés, de la Station et Paul Janson ont nécessité des travaux de rénovation conséquents. Les dégradations constatées avant les travaux étaient notamment les suivantes :

  • affaissements dans la voie ;
  • pas de séparation nette entre la voie ballastée et l’accotement rue des Déportés ;
  • usure des rails approchant les cotes d’insécurité ;
  • géométrie déréglée de la voie ;
  • présence d’une ancienne portion de voie (vers Thuin) inexploitée ;
  • corrosion des poteaux caténaire ;
  • revêtement dégradé au sein de l’assiette de voie (déchaussements de pavés, fissurations du revêtement hydrocarboné, …) ;
  • vibrations accrues lors du passage du tram ;
  • nuisances sonores lors du franchissement des aiguillages par le tram ;
  • dégradations manifestes des traversées riverains au sein de la voie ballastée de la rue des Déportés ;
  • signalisation ferroviaire ne respectant plus les nouvelles normes de sécurité.

Le TEC a dès lors étudié les travaux de rénovation correspondants à réaliser tout en profitant de ceux-ci pour améliorer les conditions d’exploitation du tram dans cette zone, à savoir :

  • le réaménagement d’une zone de correspondance tram/bus au lieu-dit de la Jonction afin d’améliorer le confort et la sécurité des voyageurs via :
    • la mise en œuvre d’un quai haut central permettant d’améliorer le confort et la sécurité des voyageurs tout en assurant une meilleure accessibilité au tram par les PMR ;
    • la création d’encoches bus facilitant la correspondance tram/bus (zones d’attente pour les bus n’influençant pas la circulation routière) tout en assurant une correspondance optimisée entre les bus des entités territoriales du Hainaut et de Charleroi ;
  • la pose de deux voies dans la rue de la Station afin de supprimer les contre-sens voiture/tram liés au positionnement côté impair de l’ancienne simple voie ;
  • l’accentuation de la visibilité de l’arrêt de tram sis rue Paul Janson par la mise en œuvre d’un quai haut latéral permettant d’améliorer le confort et la sécurité des voyageurs tout en assurant une meilleure accessibilité au tram par les PMR.

Afin de permettre une intégration optimale de ces aménagements dans la voirie, plusieurs remaniements se sont avérés nécessaires, à savoir :

  • l’élargissement de la voirie au lieu-dit de la Jonction ;
  • la rénovation de voiries de façades à façades rue des Déportés et rue de la Station ;
  • le remaniement de la voirie au droit du quai haut situé rue Paul Janson et le renouvellement complet de la couche d’usure d’asphalte de la rue Paul Janson ;
  • la rénovation des voies et des lignes aériennes des rues des Déportés, de la Station et Paul Janson ;
  • la mise en œuvre d’îlots directionnels ;
  • la création d’encoches de stationnement clairement identifiées ;
  • le réaménagement et la création de nouveaux trottoirs favorisant les cheminements piétons ;
  • l’implantation de végétations (arbres, plantations …) ;
  • la mutualisation dès que possible de l’éclairage public sur les poteaux caténaire afin de désengorger les trottoirs et faciliter la fluidité piétonne ;
  • la sécurisation du dépôt par la pose de portails accordéon ;
  • la pose de mobilier urbain pérenne (bancs, poubelles …) ;
  • le renouvellement des poteaux caténaire dans la rue de la Station et au droit du lieu-dit de la Jonction rue des Déportés.

En ce qui concerne les voies, un amortissement vibratoire de -20 dB par un système de dalle flottante a été prévu au sein de la rue de la Station suite à l’implantation des voies à proximité des façades. Enfin, l’enrobage des files de rails par du caoutchouc recyclé (jaquette) en pose béton permettra une durée de vie accrue des voies rénovées (appui continu).

Rue des Déportés - situation avant/pendant/après travaux

Rue de la Station - situation avant/pendant/après travaux

Rue Paul Janson - situation avant/pendant/après travaux

Partenaires et coûts des travaux

En partenariat avec le TEC (marché conjoint), les administrations et sociétés ci-après ont également réalisés les travaux suivants :

  • IDEA : renouvellement de l’égouttage rue des Déportés et rue de la Station ;
  • SWDE : renouvellement des conduites d’eau rue des Déportés et de la Station ;
  • Administration communale Anderlues : renouvellement du coffre de voirie rue des Déportés entre la chaussée de Thuin et le dépôt.

En outre, un enfouissement et une rénovation de divers impétrants a également été réalisé rue de la Station et au droit du lieu-dit de la Jonction rue des Déportés :

  • ORES : éclairage public, alimentation basse tension, gaz ;
  • VOO/TECTEO et PROXIMUS : télédistribution – téléphonie – internet.

Les marchés de rénovation ont été remportés par les sociétés suivantes :

  • Marché de renouvellement des voies et des voiries : la Société Momentanée Tramway Anderlues (Rail Construct – Frateur de Pourcq – Taveirne – Wanty) ;
  • Marché de renouvellement de la signalisation ferroviaire entre Pétria et Grande Couture (terminus de l’antenne) : la société Transportech.
  • Renouvellement des lignes aériennes par les services techniques de la Direction Charleroi du TEC

Le montant final des travaux à charge du TEC s’élève à :

  • +/- 5,2 millions d’euros HTVA pour le marché de renouvellement des voies et des voiries ;
  • +/- 850.000 € HTVA pour le marché de renouvellement de la signalisation ferroviaire.

La longueur des voiries rénovées est d'un total de 1.390 m réparties de la façon suivante :

  • rue Paul Janson > 640 m
  • rue de la Station > 300 m
  • rue des Déportés > 450 m

Les aménagements réalisés ont également assuré, avec succès, une cohérence avec le projet d’aménagement de l’ancienne gare SNCB réalisé par l’Administration Communale d’Anderlues (création d’une esplanade et d’une zone piétonne le long de l’ancienne voie SNCB parallèlement à la rue Saint-Jean).

Rénovation du tronçon Petria-Surchiste

En parallèle, des travaux de rénovation ont également eu lieu entre les stations "Petria" et "Surchiste", le long de la N90, à savoir :

  • le remplacement complet des rails, des traverses et du ballast ;
  • le remplacement des accès des riverains par des passages en caoutchouc recyclé ;
  • la construction de 2 quais hauts accessibles aux PMR aux stations "Coron du Berger" et "Surchiste" ;
  • le déplacement de l’aiguillage de passage en simple voie pour qu’il ne se trouve plus devant des habitations ;
  • la réfection complète du trottoir devant les habitations à "Surchiste".

Compte tenu des travaux entamés en 2013 pour le tronçon "Surchiste" – "Route de Thuin", c’est maintenant la totalité du tracé entre "Petria" et le carrefour du "Monument" à Anderlues qui est neuf.

Une nouvelle signalisation

Les équipements de signalisation ferroviaire, en place depuis plusieurs décennies, ne répondaient plus aux normes en vigueur actuellement. Les travaux de rénovation de la voie et de l’aménagement des rues traversées par le tram, ont été mis à profit pour revoir le concept de la signalisation ferroviaire. Celle-ci a été adaptée pour réguler, en particulier, les mouvements des trams pour les accès au dépôt ainsi qu’à la nouvelle station "Jonction" créée pour l’occasion. La signalisation a toutefois été renouvelée bien au-delà, puisque le marché couvrait les voies entre la station "Pétria" et le terminus "Grande Couture".

Les études et la réalisation des travaux de signalisation, d’une valeur de +/- 850.000 € H TVA, ont été confiés à la société ELEKTROLINE, représentée en Belgique par la société TRANSPORTECH de Hal. L’intégrité du système de signalisation a été validée par le bureau VIATTECH, spécialisé dans l’audit des processus de sécurité.

Cette nouvelle signalisation a nécessité la formation, basée essentiellement sur l'aspect sécurité et la circulation à double voies, de plus de 270 membres du personnel du TEC, à savoir conducteurs mais aussi dispatchers, contrôleurs d’exploitation ainsi que l’ensemble des services techniques. Tout franchissement accidentel de feu est aujourd'hui contrôlé par des balises d’arrêt d’urgence.

Remise en exploitation

Durant la durée des travaux, des navettes de bus ont été mises à disposition des voyageurs devant se rendre entre les stations "Pétria" et "Monument". A partir du mercredi 8 janvier 2020, celles-ci seront supprimées, les métros M1 et M2 circulant à nouveau sur ce tronçon. Les horaires des métros sont disponibles sur www.infotec.be en effectuant une recherche horaire pour les lignes M1 et/ou M2.

Véronique Benoit Directrice Opérationnelle Commerciale et porte-parole, TEC Direction Charleroi

 

A propos de TEC | Direction Charleroi

Le TEC en chiffres

  • Pas moins de 5.135 collaborateurs
  • 155 millions de voyageurs transportés par an
  • Près de 2.500 véhicules en circulation
  • 777 lignes et 16.707 arrêts
  • Près de 118 millions de kilomètres parcourus chaque année

TEC | Direction Charleroi
Place des Tramways 9
6000 Charleroi